Presse

Samedi 07 et Dimanche 08 avril

   EXPOSITION"RECYCL'ART"








vendredi 09 mars 2018 20h30 
salle de l'auditoire
CONFERENCE de M. Guy DELOFFRE

               Regards sur l'Albanie



Vendredi 19 janvier 2018

assemblée générale ordinaire de l'association





VÉZELISE LE jeudi 8 juin 2017
Voyage en autocar


Le grenier des halles en voyage 

Entre vannerie de Fayl-Billot et 

fortifications de Langres



VÉZELISE LE samedi 13 mai 2017 :
Théâtre : Cie INCOGNITO  
     “ ARRGHL L’AMOUR !!! “


Vaudeville aux Halles



VÉZELISE le 08 et 09 avril 2017 :

EXPO : nos voyages

Source et crédit photo : Est Républicain


Ce week-end, l’association du Grenier des Halles que préside Simone Dormagen   invitait au voyage par le biais d’une exposition de peintures, photos sur l’Islande, le Vanuatu, la Chine ou la Réunion. La Grèce faisait également partie du voyage avec la venue du groupe Aviérinos du Faubourg des Trois Maisons de Nancy qui présenta les danses traditionnelles grecques.



VÉZELISE 17 mars 2017 :
conférence diaporama sur la Syrie 

Source et crédit photo : Est Républicain

Salle de l’Auditoire comble à l’occasion de la conférence diaporama sur la Syrie proposée par l’association du Grenier des Halles. La conférence était animée par Armand Guckert, professeur émérite de l’Ensaia. Ce dernier a su communiquer au public toute sa passion pour la Syrie qu’il a parcourue « avant le désastre ». Le conférencier confia le souvenir qu’il a gardé d’une population très accueillante. « Hélas, les temps sont redevenus obscurs ! »



VÉZELISE 15 février 2017 :
Découvrir les oeuvres d'Emile Friant

Source et crédit photo : Est Républicain


Après-midi placé sous le signe de la peinture pour les membres de l’association du Grenier des Halles invités au Musée des Beaux-Arts de Nancy. Une sortie organisée par Madeleine Henriet qui permit de découvrir la grande exposition consacrée à Emile Friant, le peintre lorrain qui fut second Prix de Rome. C’est dire le talent de cet artiste né à Dieuze, en 1863 et mort à Paris en 1932.

Découverte de plus de 200 œuvres dont certaines étaient présentées pour la première fois. L’occasion de découvrir l’artiste qui fut attiré par les scènes de la vie quotidienne propres au naturalisme mais pas seulement puisqu’il ne s’est jamais enfermé dans un seul style, il fut même graveur et sculpteur. « La Toussaint » retint particulièrement l’attention des visiteurs.

De C.et J. VILLEMINOT


VEZELISE 20 janvier 2017 : 

les nombreux projets du Grenier des Halles.

Vendredi soir s’est déroulée salle de l’Auditoire des Halles de Vézelise, l’assemblée générale de l’association du Grenier des Halles que préside Simone Dormagen. L’occasion de présenter le programme 2017.


Source et crédit photo : Est Républicain


Le premier constat est fait : l’association est en bonne santé. Elle compte 106 adhérents soit 4 de plus avec 16 non renouvellement et 20 nouvelles inscriptions.

La présidente a remercié tous les bénévoles dont Michel Aubert, le trésorier également webmaster du site internet. Sans oublier les financeurs, ainsi que la municipalité de Vézelise et la communauté de communes du Saintois, représentée par le vice-président Serge Crociati.

Le rapport moral a été approuvé à l’unanimité et a permis de constater que les animations ont été suivies par 1.950 personnes auxquelles s’ajoutent les classes de 6e et de 4e du collège Robert-Géant, l’école primaire Marie-Marvingt et les enfants de l’école maternelle. Le bilan d’activités présenté par Marie-Thérèse Crépin, vice-présidente et secrétaire, a mis l’accent sur les 12 animations en plus des rencontres du cercle de lecture.

Après l’approbation du rapport financier présenté par Michel Aubert, les participants ont pris connaissance des activités 2017.

Huit manifestations sont déjà programmées. L’exposition de printemps sur le thème Nos voyages hors de France métropolitaine aura lieu les 8 et 9 avril et le 17e salon de peinture Hal’Art se déroulera du 16 au 24 septembre. Plusieurs conférences viendront s’ajouter à ce programme qui débutera le mercredi 15 février avec la visite guidée de l’exposition Émile Friant au musée des Beaux-Arts de Nancy.

De C.et J. VILLEMINOT



VÉZELISE 27 novembre 2016

MARCHÉ DE NOËL : SUCCÈS POUR LA 16E ÉDITION

Source et crédit photo : Est Républicain  

Du miel local aux douceurs de BF et Co en passant par les décorations un passage par le marché permettait de faire ses achats des fêtes de fin d’année.

Le marché de Noël de Vézelise a de nouveau connu un beau succès grâce aux nombreux visiteurs qui se sont succédé tout au long de la journée.

Avant de prendre l’escalier de l’Auditoire de Fer, l’ambiance de Noël était donnée grâce aux senteurs de café et de cannelle, des gâteaux s’échappant du Grenier des Halles, premiers signes d’une animation conviviale. 

L’endroit est paré aux couleurs étincelantes des fêtes de Noël. Seule note négative, l’absence d’une musique d’ambiance présente les années précédentes, mais le récent vol du matériel audio en est l’explication.

 « Côté exposants nous restons fidèles à notre tradition en invitant des artisans ou artistes locaux, venus du Saintois élargi » explique Marie-Thérèse Crépin, de l’équipe de bénévoles de l’association du Grenier des Halles. 

La place laissée aux associations caritatives comme le Secours catholique de Vézelise ou l’association Sainjovinavo est toujours aussi importante.


VÉZELISE 22 OCTOBRE : FUITE DE JAZZ, UN CONCERT DYNAMIQUE

Source et crédit photo : Est Républicain                                                                                                                            

 Photo : Grenier des Halles 
 
 


Ce samedi soir, le séculaire Grenier des Halles a vécu un moment musical inoubliable avec la venue du Big Band Fuite de Jazz, invité par le Grenier des Halles, association que préside Simone Dormagen.

Autant dire que le public, toutes générations confondues, a passé une soirée dynamique, grâce au groupe et à son dirigeant Stéphane Garaffi qui conduit le Big Bang de main de maître, délaissant le temps d’un morceau la baguette du chef pour sa trompette faisant vibrer le Grenier des Halles ou devenant chanteur crooner avec un hommage émouvant à Yves Montand. Un chef au peps contagieux, incitant le public à rythmer les différentes œuvres interprétées en claquant des doigts ou en battant les mains.

Au programme les standards du jazz des années 40-50 à nos jours qui ont permis aux différents musiciens de s’exprimer et montrer leur réel talent, à chaque solo chacun recevant sa salve d’applaudissements mérités : une vingtaine de morceaux dont Sing ing Sing de Louis Prima, Mack the knife de Kurt Weill ou Night and Day de Cole Porter pour terminer avec Birdland de Josef Zawinul en bis.

Un concert apprécié à l’image de toutes les animations proposées par l’association du Grenier des Halles.



VÉZELISE 18 septembre : HAL'ART 2016, 16 ANS, 16 ARTISTES PEINTRES

Source et crédit photo : Est Républicain
                                                                                                                               

Le salon de peinture Hal’Art qu’organise chaque année à la mi-septembre, l’association du Grenier des Halles  a comme slogan cette année : Hal’Art 2016 - 16e édition - 16 artistes. Ce vendredi en fin d’après-midi, nombreux étaient les présents à répondre à l’invitation au vernissage d’une exposition qui, allie la qualité et la diversité des thèmes abordés comme celle des techniques employées. De quoi satisfaire la curiosité culturelle les scolaires associés à l’exposition : l’école maternelle et l’école primaire Marie-Marvingt dont les créations ont pris place sur les cimaises aux côtés des œuvres des artistes présents..

Dans son allocution, en présence de Dominique Vollmar, maire de Vézelise, Serge Crociati vice-président de la Codécom du Pays du Saintois, Francine Jeandidier, peintre sociétaire des Artistes Lorrains présidente d’Hal’Art 2016 et Dominique Potier député. 

Simone Dormagen, la présidente du Grenier des Halles rappela les modalités du recrutement, souvent à la suite de visites d’expositions : « Nous ne fixons pas de thème et les participants viennent par plaisir pour partager leur passion, sans esprit de compétition ». Et Simone Dormagen d’ajouter ; « Toutes les réalisations, qu’elles soient naturalistes, symboliques, impressionnistes peuvent être source de questionnement, de découvertes, d’échanges ». D’ailleurs le catalogue élaboré par les bénévoles de l’association permet de répondre aux différentes interrogations.

Les artistes présents : Betty Berné, Claudine Bigaut, Alain Billion, Eric Claude, Edith Coyen, Michel Grosselin, Vera Ivanaj, Joël, Nicole Kongs, Pascal Mansuy, Christine Mathis-Wehrlen, Marie-Andrée Planche, Anita Rautureau, Josette Schlatter, Chantal Thiriet-Veron, Coralie Wysoczynski.                                                                                                   



VÉZELISE 09 juin : UNE JOURNÉE AU PAYS DE COLMAR

Source et crédit photo : Est Républicain

Partir à la découverte de Colmar et de ses environs était le thème du voyage annuel organisé par l’association du Grenier des Halles et sa présidente Simone Dormagen. Première visite à Colmar, à la richesse architecturale incomparable à bord du train touristique, un circuit commenté de 7 km à travers la vieille ville. La ville bâtie en bordure de la Lauch, qui se jette dans l’Ill, une petite balade en bordure du canal s’imposait, Colmar étant appelée La Petite Venise. Point fort de la visite : le musée d’Unterlinden occupant un ancien couvent. Parmi les trésors conservés, le retable d’Issenheim peint au début du XVIe par Grünewald, la partie centrale représentant la Crucifixion. Colmar est aussi la patrie d’Auguste Bartholdi, le créateur de la statue de la Liberté de New York et du Lion de Belfort. Aussi un passage devant sa maison natale fut programmé.

Après le partage du repas de midi, ce fut la visite du village d’Eguisheim, centre viticole au sud de Colmar, qui, en 2013, fut le village préféré des Français. Titre mérité s’il en est, avec son fleurissement et ses maisons pittoresques, son église et son tympan du XIIe.

Un voyage découverte à nouveau réussi, d’autant plus qu’en cette période riche en intempéries, le soleil avait daigné s’inviter au voyage.

De C.et J. VILLEMINOT


VÉZELISE 27 mai : UN APRÈS-MIDI AU THÉÂTRE DE MOLIÈRE

Source et crédit photo : Est Républicain


Ce vendredi, l’ensemble des classes de 6e du collège Robert-Géant ont vécu un après-midi placé sous le signe du théâtre avec la venue de la Cie Incognito. Un groupe théâtral de Laxou invité à Vézelise par l’association du Grenier des Halles qui a présenté en soirée ‘’Le Médecin volant’’ de Molière.

Bénédicte Mathieu, professeur de lettres, souhaitait profiter de cette venue pour offrir à ses élèves un enseignement actif, en vivant les conditions réelles d’une représentation, hors collège, sur la scène du Grenier des Halle. Pour certains, c’était la première fois. ‘’Le Médecin volant’’ est une courte farce en prose non publiée du vivant de Molière. Elle met en scène une intrigue calquée sur le schéma traditionnel italien dans l’esprit Commedia dell’arte, d’où les masques des comédiens et le chant final. Une pièce d’autant plus intéressante que certains acteurs jouaient deux rôles. Ainsi Sganarelle, valet de Valère l’amant de Lucile, fille de Gorgibus étant dans la pièce, tout à la fois valet et médecin. Mais aussi Valère et Gros-René, valet de Gorgibus joués par le même artiste. Prouesse des comédiens appréciée par les élèves qui n’ont manqué d’interroger les trois artistes à l’issue de la représentation.

Un questionnement portant tant sur les modalités du jeu de scène que sur la vie des artistes ou la durée de l’apprentissage. Des collégiens surpris d’apprendre que les artistes étaient amateurs exerçant une autre profession et jouaient plusieurs pièces en même temps. Une intéressante rencontre pour ces jeunes qui seront eux-mêmes sur les planches lundi 13 juin, de 15 h à 16 h 30, au Grenier des Halles.

De C.et J. VILLEMINOT


VÉZELISE 30 avril : ALIRAZADE, UN GÉNIE GAFFEUR AU GRENIER DES HALLES

Source et crédit photo : Est Républicain

CE SAMEDI 30 AVRIL, LE GRENIER DES HALLES A VECU AU RYTHME DES GAGS OU PLUTOT DES GAFFES QUE NE MANQUAIT PAS DE PROVOQUER ALIRAZADE, TEL LE GENIE SORTI DE LA LAMPE D’ALADIN AVEC LA VENUE DE LA PETITE TROUPE HARAUCOURTOISE.

AU PROGRAMME, CE FAMEUX ALIRAZADE ET SES « MILLE ET UNE GAFFES », UNE COMEDIE DE CHRISTIAN ROSSIGNOL.

VALENTIN, JEUNE PEINTRE DESARGENTE, AU TALENT RESTANT A CONFIRMER, EST AMOUREUX DE SON MODELE, LA BELLE ISABELLE. MAIS SA MALADRESSE ET SURTOUT SA TIMIDITE L’EMPECHENT DE LUI DECLARER SA FLAMME. SA VIE MONOTONE QUELQUE PEU REGLEMENTEE PAR SA TANTE, QUI SERA D’AILLEURS INQUIETEE POUR UNE ETRANGE AFFAIRE DE VOL DE COFFRET, EST COMPLETEMENT BOULEVERSEE PAR L’ARRIVEE SOUDAINE D’UN GENIE AU TALENT REEL MAIS QUI ENTRAINE VALENTIN DANS DES SITUATIONS LOUFOQUES PROVOQUANT UN TOURBILLON DE RIRES DE LA PART DU PUBLIC. PAS DE TEMPS MORT TOUT AU LONG DES TROIS ACTES D’UNE COMEDIE QUI SE JOUE DANS UN DECOR UNIQUE AVEC DES ACTEURS VETUS DE COSTUMES PARFOIS RECHERCHES, CONFECTIONNES PAR LES ARTISTES EUX-MEMES. DES COMEDIENS QUI ONT REÇU DES APPLAUDISSEMENTS MERITES ET QUI ONT PROMIS : « NOUS REVIENDRONS DANS CETTE SALLE RICHE DE SON PASSE HISTORIQUE ET OU L’ACCUEIL A ETE TRES CHALEUREUX.»

UN BEL ENCOURAGEMENT POUR L’ASSOCIATION DU GRENIER DES HALLES, ORGANISATRICE DE LA SOIREE.

De C.et J. VILLEMINOT


DIMANCHE 10 avril :  VÉNITIEN À VÉZELISE

Source et crédit photo : Est Républicain
Dimanche vénitien à Vézelise

LES HALLES SECULAIRES DE VEZELISE AVAIENT PRIS DES COULEURS CE DIMANCHE, CELLES DES COSTUMES DES FIGURANTS DE L’ASSOCIATION DU CARNAVAL DE REMIREMONT DONT LA REPUTATION N’EST PLUS A FAIRE, INVITES PAR L’EQUIPE DE SIMONE DORMAGEN, PRESIDENTE DE L’ASSOCIATION DU GRENIER DES HALLES, DANS LE CADRE DE L’EXPOSITION DE PEINTURE PLACEE CETTE ANNEE SOUS LE SIGNE DU CARNAVAL.

UNE DOUZAINE DE COSTUMES-MASQUES ONT DEAMBULE SOUS LES HALLES, ALLANT A LA RENCONTRE DES VISITEURS VENUS NOMBREUX ET C’EST RARE POUR UN DIMANCHE APRES-MIDI. RENCONTRES ETONNANTES DE CES PERSONNAGES SILENCIEUX AUX REGARDS FIGES, COMME LE VEUT LA TRADITION CARNAVALESQUE VENITIENNE.

            L’OCCASION D’ADMIRER CES COSTUMES SORTIS SOUVENT DE L’IMAGINATION DES PARTICIPANTS ET REALISES POUR LA PLUPART DE LEURS MAINS. AINSI CETTE ROBE ETINCELANTE DE SES 1 500 PERLES BRODEES A LA MAIN, AINSI CE MARQUIS ET SON EPOUSE OU ENCORE CE SOLEIL INCA, COUP DE CŒUR DU COSTUME. CE DIMANCHE A VEZELISE, L’HEURE ETAIT AU DEPAYSEMENT, AU REVE VENITIEN.    

De C.et J. VILLEMINOT


VÉZELISE 09 avril : CARNAVAL AU FIL DU TEMPS

Source et crédit photo : Est Républicain

 

    BEAUCOUP DE VISITEURS ONT DÉCOUVERT SAMEDI L’EXPOSITION ORGANISÉE PAR LA DYNAMIQUE ÉQUIPE DE SIMONE DORMAGEN, LA PRÉSIDENTE DE L’ASSOCIATION DU GRENIER DES HALLES, SUR LE THÈME DE CARNAVAL. UN CLIN D’ŒIL AU PASSÉ RÉCENT DE VÉZELISE, DONT LA FÊTE DE CARNAVAL, DANS LES ANNÉES 50, CONFÉRAIT À VÉZELISE UNE RENOMMÉE DÉPASSANT LARGEMENT LES FRONTIÈRES DÉPARTEMENTALES. LES FESTIVITÉS DE 1959 ONT AINSI ATTIRÉ PLUS DE 20.000 VISITEURS.

    L’EXPOSITION PROPOSAIT UNE RÉTROSPECTIVE RICHE EN PHOTOGRAPHIES ET ARTICLES DE JOURNAUX. L’OCCASION POUR CERTAINS VISITEURS DE DEVENIR GUIDES ET DE SE PRÊTER AU JEU QUI RECONNAÎT QUI ? MOMENT DE NOSTALGIE ASSURÉ.

      MAIS L’ÉVÉNEMENT SE VOULAIT AUSSI ARTISTIQUE AVEC LA PRÉSENTATION D’ARTISTES EN PHOTOGRAPHIE. AINSI NORBERT TALLÉ EXPOSAIT SES MEILLEURS CLICHÉS PRIS LORS DE SA VISITE AU CARNAVAL DE LA FORÊT NOIRE OU ENCORE CEUX DU CLUB PHOTO DE LA MJC LE COUARAIL DE VÉZELISE, LORS DE LA SORTIE AU CARNAVAL DE REMIREMONT. UNE MENTION SPÉCIALE AU DIAPORAMA, FRUIT DE LA SENSIBILITÉ PHOTOGRAPHIQUE D’ERIC PÉROCHON, CHERCHEUR D’IMAGES.

      ARTISTES PEINTRES ET AUTRES CRÉATEURS ORIGINAUX RETENAIENT LE REGARD DU VISITEUR COMME CE MONTAGE D’ÉVENTAILS DE FRANÇOISE MÉTROT, ALLANT AVEC BONHEUR PLUMES, PEINTURES ET PHOTOGRAPHIES.

       BIEN SÛR, LES ENFANTS AVAIENT LEUR ESPACE « CARNAVAL » AVEC L’ATELIER DESSIN ET MAQUILLAGE ET POUR TEMPS FORT LE DÉFILÉ DES ENFANTS COSTUMÉS.

De C.et J. VILLEMINOT


VENDREDI 18 MARS : DU PÔLE NORD À VÉZELISE avec Madeleine Griselin

Source et crédit photo : Est Républicain


     Vendredi soir, l’association du ‘’Grenier des Halles’’ avait invité Madeleine Griselin, chef d’expédition féminine en 1986 au pôle nord, afin qu’elle partage les images de cet exploit qui a eu lieu il y a 30 ans. 
    C’est donc devant 66 personnes que Madeleine a passé le film relatant l’aventure qu’elle a connue avec ses équipières. À l’époque, en 1986, il y avait eu moins d’hommes sur la banquise que dans l’espace, ce qui fait de cette expédition un sacré exploit : elles ont passé 60 jours sur la banquise et parcouru 600 km, en se battant contre les éléments. Le but de cette expédition était d’étudier les glaces polaires et de déposer des balises Argos. Le documentaire a donc relaté cette épopée qui a débuté en février et s’est achevée en mai, avec, entre autres, la préparation avant de se rendre dans ce milieu hostile où les températures avoisinaient parfois les ­45 degrés, préparation physique et mentale bien sûr, les baisses de moral et les petites joies avec par exemple les ravitaillements. L’abandon de deux des équipières atteintes de fortes gelures, les balises déposées au fil de l’expédition portant chacune un nom symbolique, comme la balise ‘’Nancy Meurthe-et-Moselle. Le public avait de quoi trembler de froid en entendant les bandes sons enregistrées du blizzard de 110 km/h ou encore des craquements de la banquise. Il faut dire que la dérive ne les a en rien aidées dans leur avancée. 
    C’est vraiment une aventure hors du commun que Madeleine a partagé avec les personnes présentes, qualifiant elle-même cette expédition comme une ‘’expédition de gelées’’. 
Elle a tenu à dédier cette petite conférence à ses équipières de l’époque et à Simone Dormagen, présidente de l’association du ‘’Grenier des Halles’’ qui l’a invitée. 
    Tous les fonds récoltés lors de cette soirée seront reversés à l’association ‘’Science en marche et solidarité’’ qui œuvre pour la recherche et en ce moment aide à la reconstruction au Népal suite aux tremblements de terre.


SAMEDI 27 FEVRIER 2016 : À LA DÉCOUVERTE DU MOBILIER TRADITIONNEL LORRAIN
Source et crédit photo : Est Républicain

 Rarement la salle de l’Auditoire des halles de Vézelise avait connu une telle affluence pour une conférence : samedi, en milieu d’après-midi, plus de 90 personnes ont répondu à l’invitation de l’association du Grenier des Halles qui avait sollicité Jean-Claude Monin, bénévole à l’Inventaire de Lorraine, mais surtout passionné de mobilier traditionnel de Lorraine.
« Il y a de nombreux mobiliers en Lorraine, alors il est difficile de parler de mobilier lorrain », déclarait en ouverture Jean-Claude Monin qui s’est plutôt concentré sur la présentation de mobiliers découverts dans le sud meurthe-et-mosellan, le Saintois en particulier, Jean-Claude Monin demeurant à Lemainville.
Commentant diverses diapositives, le conférencier sut intéresser l’auditoire tout au long de l’après-midi. Un mobilier âgé au minimum de 150 ans qui résiste aux attaques du temps, des insectes xylophages et qui permet de se faire une idée de la vie de nos ancêtres. Ainsi apprend-on, qu’autrefois, il y avait un menuisier par village et que peu de mobilier porte la signature, voire la datation de la création. Alors pour mieux situer dans le temps, il fait faire appel à la technique comme celle du dénombrement des cernes du bois.
Les photos ont été prises chez l’habitant, bon nombre d’habitants possédant et entretenant ce mobilier, souvent souvenir de famille.
Du coffre au buffet, de la crédence à la table, en passant par la chaise et l’alcôve ou encore l’horloge et la bonnetière, c’est à une véritable leçon d’histoire qu’a pu assister l’auditoire.
Une leçon d’observation méticuleuse d’un meuble pour peu que l’on soit passionné comme l’est Jean-Claude Monin.
Une conférence qui s’est poursuivie autour d’un pot, les questions sur le sujet ne manquant pas.

De C.et J. VILLEMINOT

MERCREDI 04 FÉVRIER 2016 : À LA DÉCOUVERTE DU MUSÉE DE LA BRASSERIE DE SAINT-NICOLAS-DE-PORT

Source et crédit photo : Est Républicain

« Vraiment, la visite fut très intéressante », déclaraient à l’unanimité, les participants à la sortie organisée ce mercredi après-midi, par l’association du Grenier Halles, Madeleine Henriet étant chargée de l’organisation matérielle de la sortie au Musée Français de la Brasserie de Saint-Nicolas-de-Port. Accueillis par William, le guide du jour, les 35 visiteurs venus en covoiturage étaient impressionnés par les bâtiments, notamment la tour de brassage style art déco, un panonceau indiquant le nom des réalisateurs, l’entreprise Lanord et Bichaton. Accueil se déroulant dans la salle dite de dégustation de l’ancienne brasserie de Vézelise, avec ses vitraux de Gruber, occasion de rappeler le lien fort qui existait entre les brasseries de Saint-Nicolas-de-Port et de Vézelise : la famille Moreau dont Antoni, le père qui a fondé l’unité de Vézelise puis les fils qui, en 1906 avaient acquis la brasserie du Vaisseau de Saint-Nicolas-de-Port. Une salle rendant hommage à Antoni Moreau, le promoteur avec le doyen Bichat de la Faculté des Sciences de l’école de brasserie de Vézelise. Une visite qui a permis de suivre les différentes étapes de la fabrication de la bière ; depuis la salle de transformation de l’orge en malt à la mise en bouteille ou en fût en passant par le brassage avec au passage la présentation des imposantes cuves en cuivre. Une visite qui a permis à certains anciens employés de la brasserie de Vézelise qui a cessé toute production en 1972, comme Lucie ou Laurent de revivre l’époque où la brasserie était le moteur de la vie vézelisienne. Pour clore la sortie, chacun était invité à déguster les bières d’aujourd’hui, bières artisanales puisqu’aujourd’hui sur les 300 brasseries industrielles que le l’on dénombrait en Lorraine, seule subsiste celle de Champigneulles.

De  C. VILLEMINOT


Assemblée Générale du 22 janvier 2016

Source et crédit photo : Est Républicain

    Beaucoup de monde ce vendredi 22 janvier, à la salle de l’Auditoire, où l’association du Grenier des Hallestenait son assemblée générale. Parmi les participants Agnès Marchand, vice-présidente du conseil départementale et Serge Crociati, vice-président de la Com-com du Pays du Saintois.

    Dans son rapport moral, la présidente Simone Dormagen mit l’accent sur la bonne santé de l’association qui voit le nombre de ses adhérents passer de 98 en 2014 à 102 en 2015, « résultat de 13 non-renouvellements et 17 nouvelles adhésions ». Côté activités, le conseil d’administration s’est réuni 6 fois et 14 animations ont été mises en place en plus des réunions tous les deux mois du cercle de lecture. Un regret pour Simone Dormagen : « Le nombre de visiteurs de Hal’Art stagne malgré la qualité reconnue de ce salon de peinture. » La vice-présidente Marie-Thérèse Crépin devait se charger du rapport d’activités tandis que Michel Aubert, le trésorier, détaillait le bilan financier qui présente cette année un solde négatif de 368 €. Bilan approuvé à l’unanimité tout comme le rapport moral.

    Marie-Thérèse Bourguignon, Simone Dormagen, Monique, Hardy, Gisèle Ode, membres sortants du conseil d’administration étaient réélues et Angeline Aubert était élue à l’unanimité. A la demande de Simone Dormagen, la cotisation 2017 reste fixée à 12 €.

De  C. Villeminot


Le marché de Noël :

Source et crédit photo : Est Républicain le 01 / 12 / 2015

« L’ambiance est très conviviale, les rencontres sympathiques, alors je reviens » confie Nicole Bardin-Laporte, poète et peintre nancéienne, l’une des exposantes du marché de Noël organisé par l’association du Grenier des Halles.

Il est vrai que sous les voûtes séculaires du Grenier des Halles, les rencontres prennent une autre dimension : seulement 18 exposants, un espace réduit favorisant les rencontres d’autant plus que l’on pouvait partager une boisson chaude accompagnée des crêpes confectionnées par les membres de l’association des parents d’élèves de l’école primaire Marie-Marvingt. Une belle occasion, tout en se promenant, d’effectuer ses premières emplettes pour les fêtes de fin d’année : décorations pour tables et sapins, mais aussi bibelots sortis des mains des artistes locaux, accessoires de Noël, peluches et autres jouets. Difficile de citer tous les exposants mais l’on ne pouvait qu’admirer les créations de l’Atelier du Roncier et son travail sur bois précieux. Un espace avait été réservé aux associations caritatives comme Sainjovinavo pour le Bénin ou le Secours catholique de Vézelise.

Côté confiseries, les stands étaient bien présents avec les chocolats de la Pâtisserie du Saintois, les miels et produits dérivés de Claude Vallance. Pour la note culturelle, outre le stand de l’association du Grenier des Halles, Irène Génin-Moine et Nicole Bardin-Laporte poètes proposaient leurs dernières créations.

 

De  C. Villeminot


Nouveau site internet :

Source et crédit photo : Est Républicain le 21 / 11 / 2015

 

« Il est nécessaire que notre association ait son propre site internet », déclarait Marie-Thérèse Nicolas-Crépin, vice-présidente de l’association du Grenier des Halles qui tenait ce jeudi soir un conseil d’administration important. De fait, jusqu’à ce jour, les informations de l’association transitaient par le site de la ville de Vézelise. En amont de la réunion, Michel Aubert, trésorier de l’association a élaboré une ébauche du site qui « est entièrement gratuit et essentiellement organe d’information ». Avant l’ouverture officielle du site, Simone Dormagen présidente souhaite approfondir quelques points en demandant la création d’un groupe de travail. Les questions : choix du webmaster, quel hébergeur ou encore la création d’adresses mail dédiées comme par exemple une adresse pour les réservations. 

Un autre point de l’ordre du jour devait retenir l’attention : le marché de Noël qui se déroulera le dimanche 29 novembre de 9 h 30 à 18 h, le choix des exposants ayant été confié à Marie-Thérèse Crépin-Nicolas. 

L’occasion de finaliser les besoins matériels mais aussi les tours de permanence assurés par les membres de l’association pour la tenue du stand du Grenier des Halles. Une discussion devait s’engager sur l’opportunité d’une musique d’ambiance et quelle musique diffuser.


De  C. Villeminot